La litho-thérapie : vaste sujet

Sujet à controverse qui a ses détracteurs et ses adeptes.

Nous sommes d’accord pour dire que certaines pierres sont nocives et dangereuses comme l’amiante ou l’orpiment alors pourquoi ne pas accepter le bienfait des autres pierres.

Déjà rien que par leurs couleurs, on retrouve les couleurs des chakras et du Feng-shui qui ont des vertus apaisantes pour le regard et l’esprit.

On peut se servir d’Élixir de certaines pierres comme poison alors pourquoi pas l’inverse ???

Il existe différents types de minéraux, différentes formation de minéraux et pierres précieuses et semi-précieuses :

  • La formation magmatique : le magma contient beaucoup d’éléments chimiques qui sont différents selon l’endroit du globe où on se trouve. Ces éléments sont libres (en mouvement) et désordonnés (ils se mélangent sans contraintes). Lorsque le magma refroidit et se fige, ils donnent des minéraux qui seront variables en fonction de la pression, de la chaleur, du temps et de l’espace. Ces facteurs jouent un rôle important sur l’action de la pierre.
  • La formation sédimentaire : Après le magma dans les profondeurs de la terre vient l’érosion. Les pierres, sous l’effet du climat, s’effritent. Les montagnes sont érodées, les éboulis sont transportés par l’eau jusqu’au lacs, lit des rivières, deltas, mers où il y aura des dépôts de pierres, c’est la sédimentation et elle donne naissance à de nouvelles pierres. Les pierres magmatiques, balayées par les intempéries, perdent certaines substances minérales pour se fixer à d’autres et créer ainsi de nouvelles pierres.
  • Le processus métamorphiques : Provenant toujours du magma, des minéraux stabilisés sont soumis à de telles pressions qu’ils se retrouvent transformés, pliés sans fondre. Ces transformations se rencontrent surtout lors de création de montagnes et forment de nouvelles pierres.

« Il est évident qu’il faut des millions d’années pour « créer » des roches et des minéraux.

A titre d’exemple : Si nous disons que notre vie d’une durée de 70 ans équivaut à une minute alors un cristal de roche alpin a 1 an, les dinosaures sont morts il y a 2 ans, les diamants ont 30 ans et plus, les roches les plus anciennes sont de véritables mathusalems de 90 ans et la terre elle-même est déjà vieille de 150 ans » (Manuel de litho-thérapie-l’art de se soigner avec les pierres – Mickaël GIENGER.

Je vous laisse seul(e)s juges quand à savoir, si après ce très court exposé, il y a de l’énergie dans les minéraux et les pierres…

Pour ma part, je pense que toutes les pierres ont leurs parts d’énergie, nocives ou bienfaisantes mais est-il bon de se tourner vers des thérapies holistiques très peu onéreuses (les pierres se rechargent et on peut faire nombre d’élixir avec la même pierre) quand il se brasse des sommes astronomiques autour des laboratoires et de nos gouvernements qui sont leurs complices ?

Broderie d’Améthyste

Tout d’abord, je vous présente mes meilleurs vœux de bonheur pour cette nouvelle année

Le Bullet Journal HappiNess Therapy® 2018
Mon Bujo HappyNess Therapy 2018

La semaine dernière, j’ai repris la broderie à la main, une commande d’Annawenn, ça faisait un bail que je n’avais plus toucher une aiguille à broder et je dois bien avouer que je me suis pris la tête sur la dite-commande : sertir sous forme de shisha une améthyste sur une toile de lin et ceci, sans colle.

 

 

éléphant indien décoré
éléphant indien décoré

Le shisha, ici, n’a rien à voir avec le narguilé, c’est une technique de broderie à miroirs qui est originaire d’Inde et plus particulièrement dans l’état du Penjab (Nord-Ouest de l’Inde. Les brodeuses taillent de petits miroirs à la main et ornent vêtements et bannières. Ces bannières, appelés sisha torana, sont placés à la porte d’entrée des maisons pour protéger des mauvais esprits et du mauvais œil.

 

Si les miroirs sont assez simples à broder, les pierres qui sont plus épaisses ont demandé l’aménagement d’un point pour une bonne fixation et éviter que la pierre ne parte toute seule. Il n’y a que la broderie qui la tient.

Sinon, j’ai retrouvé le côté relaxant, tout de même 🙂 , de la broderie. Je sais, ça surprend souvent de voir un homme sortir son petit matériel, ses aiguilles, tissus et collection d’échevettes mais ça fait du bien et je vais m’y remettre plus souvent. De toute façon, j’ai déjà d’autres commandes…

J’adore faire des mandalas en broderie alors comme je suis sympa, je partagerai 😉