Conscience et Liberté

Mon but ici n’est pas de relayer des informations, d’influencer ni de monter un clan marginal. Je suis sur ce site uniquement pour partager mon expérience.

Je n’ai actuellement pas la capacité de vous aider, même si votre vécu ressemble étrangement à mes témoignages. Je dois me protéger et revoir quelques unes de mes possibilités d’action et de communication.

Je ne nommerai personne, je n’accuse personne, j’écris mon ressenti. « Bien qu’inspirés en partie de faits réels, les personnages et situation décrits dans mes écrits sont purement fictifs. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. » Si vous vous sentez concernés, posez-vous les bonnes questions.

Vos choix de consommation déterminent l'avenir ...... la liberté que nous devons défendre.
Vos choix de consommation déterminent l’avenir …… la liberté que nous devons défendre.

Je n’ai jamais été un « pion du système » en place. C’est comme ça et je ne l’explique pas. Je suis un électron libre et j’utilise mon droit d’expression, un droit de plus en plus illusoire qui disparait progressivement.

Je cultive ma libre pensée. Je n’ai pas de téléviseur chez moi et, même dans les lieux publics où l’image est imposée, je préfère engager une conversation avec un inconnu et continuer à ignorer la propagande médiatique.

Je vais parler d’écologie, de psychiatrie, de chimie, de médecine, d’alimentation, de consommation. A chaque prise de conscience, à chaque zombie qui retrouvera sa vie, aux réflexions critiques sur l’actualité, je serai heureuse de savoir que la liberté peut être sauvée.

Mesurez vos propos sur cet espace accessible à tous. Ceux qui souhaitent développer des sujets particuliers et s’exprimer en sécurité, vous trouverez ici un forum privé dont l’accès est protégé et réservés aux membres connus. Cet espace n’est pas référencé sur les moteurs de recherche. Il est invisible.

Je suis confiante et j’ai l’espoir de voir vivre les libertés. Je veux croire que l’homme n’a pas peur de penser et de s’exprimer par lui-même. Chacun peut faire sa petite part pour laisser ce fameux système s’effondrer sur lui-même.

Soyez lucides, honnêtes, écoutez votre instinct tout en conservant la tolérance. Croyez en vous même. Ayez confiance en vous et ouvrez les yeux. La planète Terre n’a pas besoin de nous. Elle existait avant nous et continuera son chemin. L’humanité a besoin de retrouver ses racines, son chemin de vie, la libre pensée, le sens critique, la tolérance, l’union…

Je développerai ces thèmes en vous dévoilant mon expérience. A bientôt

Voilà, c’est fini 😥

17:35, dimanche. Ce fut un weekend très ensoleillé et certainement bien agréable. Moi, j’ai encore perdu deux jours de ma vie. Pourtant j’avais de beaux projets.

Hier j’avais prévu de faire du roller autour du lac du Ternay. J’aimais ce lieu il y a bien longtemps. Aujourd’hui c’est un reste cassé de la vie de merde de mon quotidien. Mais c’est le seul endroit où faire du roller. Mais je n’y suis pas allée. Je vis avec la personne qu’il ne me faut pas : voleur, menteur, drogué, manipulateur, malhonnête. Je ne recommande pas. Il a pourri la journée, m’a pris 10€ pour acheter du tabac. Mais il m’a dit qu’il s’était acheté à manger.

Je ne l’ai pas laissé revenir chez moi. Il est resté dehors et j’ai bloqué sa ligne de téléphone. 

Je voulais aller en randonnée avec Ganesh pour me faire plaisir aujourd’hui. J’avais bien dormi. Mais il y a sa pouliche avec mon cheval. Je lui ai demandé de la bouger. Mais non. Quand je suis arrivée, il était là. Et il m’a suivi…….pour Gâcher cette nouvelle journée. 

Il m’a suivie avec ses lamentations, ses demandes. Il n’a eu aucun mot pour moi. C’est d’ailleurs là que j’ai appris qu’il avait claqué mes 10€. Quand tu veux réparer quelque chose, tu prends éventuellement deux croissants, non?

Il mentait, je lui ai fait vider son sac et ses poches. Paquet de tabac, feuilles mais rien à manger. J’ai jeté le tabac…. j’étais tellement fatiguée, triste. Il a gratté le tabac que j’avais étalé sur la terre.

C’est son sens des priorités, la drogue d’abord. Il avait aussi encore de la drogue dans son portefeuille. Il m’a coincée dans cette maison pourrie en me faisant des promesses qu’il n’a jamais tenu. Je ne sais pas quoi en faire. Il a éparpillés les comptes et c’est du grand n’importe quoi.

Il a détruit ma vie. C’était déjà le weekend dernier et je lui ai laissé une chance. J’ai eu tort. Il a baratiné un semblant d’explication pour que j’ouvre ma porte. Il n’a tenu aucune promesse. À cause de l’ambiance, je n’ai pas vu Ganesh qui partait brouter… heureusement, la longe a cassé sinon Ganesh aurait pu se tuer.

Dans tout ce qu’il m’a dit, il n’y a aucun remord, aucune remise en question, rien. Je suis à bout de nerfs. Je suis rentrée seule. Et je ne sais pas si je me relèverai cette fois….