Voilà, c’est fini 😥

17:35, dimanche. Ce fut un weekend très ensoleillé et certainement bien agréable. Moi, j’ai encore perdu deux jours de ma vie. Pourtant j’avais de beaux projets.

Hier j’avais prévu de faire du roller autour du lac du Ternay. J’aimais ce lieu il y a bien longtemps. Aujourd’hui c’est un reste cassé de la vie de merde de mon quotidien. Mais c’est le seul endroit où faire du roller. Mais je n’y suis pas allée. Je vis avec la personne qu’il ne me faut pas : voleur, menteur, drogué, manipulateur, malhonnête. Je ne recommande pas. Il a pourri la journée, m’a pris 10€ pour acheter du tabac. Mais il m’a dit qu’il s’était acheté à manger.

Je ne l’ai pas laissé revenir chez moi. Il est resté dehors et j’ai bloqué sa ligne de téléphone. 

Je voulais aller en randonnée avec Ganesh pour me faire plaisir aujourd’hui. J’avais bien dormi. Mais il y a sa pouliche avec mon cheval. Je lui ai demandé de la bouger. Mais non. Quand je suis arrivée, il était là. Et il m’a suivi…….pour Gâcher cette nouvelle journée. 

Il m’a suivie avec ses lamentations, ses demandes. Il n’a eu aucun mot pour moi. C’est d’ailleurs là que j’ai appris qu’il avait claqué mes 10€. Quand tu veux réparer quelque chose, tu prends éventuellement deux croissants, non?

Il mentait, je lui ai fait vider son sac et ses poches. Paquet de tabac, feuilles mais rien à manger. J’ai jeté le tabac…. j’étais tellement fatiguée, triste. Il a gratté le tabac que j’avais étalé sur la terre.

C’est son sens des priorités, la drogue d’abord. Il avait aussi encore de la drogue dans son portefeuille. Il m’a coincée dans cette maison pourrie en me faisant des promesses qu’il n’a jamais tenu. Je ne sais pas quoi en faire. Il a éparpillés les comptes et c’est du grand n’importe quoi.

Il a détruit ma vie. C’était déjà le weekend dernier et je lui ai laissé une chance. J’ai eu tort. Il a baratiné un semblant d’explication pour que j’ouvre ma porte. Il n’a tenu aucune promesse. À cause de l’ambiance, je n’ai pas vu Ganesh qui partait brouter… heureusement, la longe a cassé sinon Ganesh aurait pu se tuer.

Dans tout ce qu’il m’a dit, il n’y a aucun remord, aucune remise en question, rien. Je suis à bout de nerfs. Je suis rentrée seule. Et je ne sais pas si je me relèverai cette fois….

#Ogm ou la science contre la démocratie

logohd

Les contrefeux destinés à discréditer l’étude de Gilles-Eric Séralini et sa personne ne sont pas près de cesser : « rien de nouveau, manque d’information sur la composition de la ration alimentaire, protocole expérimental biaisé, échantillon statistique insuffisant, présence possible de mycotoxines, coup médiatique, etc. » Séralini témoignerait d’un biais anti-Ogm, accusent ses critiques – parabole de la paille et de la poutre. Mais la toxicologie est la seule discipline scientifique où ne rien trouver assure une carrière paisible. Montrer des dangers des éthers de glycol, du nucléaire, du sel, des Ogm expose à des déboires sûrs plutôt qu’à des promotions. Le courage et le mérite de Séralini et de quelques rares scientifiques d’aller à contre-courant sont d’autant plus grands. Tout aussi délicat à manier est l’argument que Séralini utilise une souche de rats sensible aux tumeurs. C’est suggérer qu’il aurait dû utiliser une souche résistante pour ne gêner personne et, bien sûr, laisse soupçonner que cette toxicologie sous influence peut choisir, si nécessaire, la “bonne” souche pour obtenir les “bons” résultats.

Lisez la suite de cet article sur le site de l’Association Kokopelli (dont je suis membre) https://kokopelli-semences.fr/articles/ogmou_la_science_contre_la_dmocratie