Le Bullet Journal HappiNess Therapy®

J’ai un petit secret 😉 et j’ai commencé à en parler sur cet article. En décembre 2001, le petit bonheur que je m’étais construit s’est totalement effondré. En à peine 3 semaines, je m’étais totalement perdue dans ce qui me semblait être une insurmontable souffrance. Dépression, anorexie restrictive grave, agoraphobie…….. hospitalisations à répétition. Un psychiatre m’a clairement dit « vous ne vous en sortirez jamais! ».

Et pourtant… Les réelles sorties d’anorexie sont très rares. En général, une sorte de chronicité s’installe avec une dépression sous adjacente……et c’est bien entendu le risque vital qui est en jeu. On vous dira que c’est une maladie? On vous affirmera que c’est un trouble de l’image et de l’alimentation! Vous rencontrerez des « spécialistes » (psychiatres, nutritionnistes…). On vous prescrira tellement de traitements psychotropes que vous passerez par tous les diagnostiques psychiatriques disponibles (ça varie selon la tendance : actuellement le bipolaire et le borderline sont légion).

La réalité, c’est que ces « spécialistes » ne savent absolument rien du tout et que ça les tourmente 😉 Quand j’ai réalisé tout ça, maigre comme un clou, je me suis ré-inscrite en faculté : Licence puis Master 1 et Master 2 de psychologie clinique et psychothérapie. Je n’ai même pas parlé d’anorexie dans mon mémoire de Master. « Étude et prévention des violences en milieux scolaire – La communication par l’art ».. Parce que quelle que soit l’addiction, c’est ce qu’on appelle l’arbre qui cache la forêt.

J’ai retrouvé mes carnets en cherchant du tissu. C’était probablement le bon moment pour prendre conscience des raisons qui m’ont amenées à une telle conduite suicidaire. Je vais partager avec vous l’histoire d’un retour à la vie 😉

Je continue à fabriquer des carnets pour financer l’association. Vous les trouverez dans notre boutique https://sarouels-equitation.fr/596711-le-bullet-journal-happiness-therapy-aromatherapie-lithotherapie-coach-sante-et-bien-etre.html

 

Santé et bien-être : sommeil paisible

Douce nuit, de beaux rêves, l’être humain passe un tiers de sa vie à dormir. Le sommeil est un besoin vital, une source d’énergie. Mais dites moi, que faites vous de vos soirées pour préparer ce repos?

Musique douce, lumière tamisée et un très vieux remède de grand-mère : le lait chaud au miel 🙂 Le lait contient du tryptophane, qui accroit le niveau de sérotonine dans le cerveau et ce dernier va la convertir en mélatonine grâce au calcium également présent dans le lait. Les glucides du miel accélèrent le passage du tryptophane dans le cerveau et donc, l’endormissement.

Bojo et couture en cours - Sewing Bujo and sarouel
Annawenn, la Fée de Brocéliande 🙂

J’adore allumer une bougie parfumée et éteindre les lumières. La flamme réconfortante de la bougie aide à prendre congé de la journée dans la bienveillance puisqu’elle vous aidera à créer un équilibre agréable entre lumière et obscurité. Elle instaure l’intimité et stimule la sécrétion de l’hormone du sommeil. Un pur moment de bonheur!

Bojo et couture en cours - Sewing Bujo and sarouel
Toutes les femmes sont des fées et apportent la lumière et les couleurs de la vie.

Entre veille et sommeil, gardez-vous un carnet à portée de main? J’en suis fan et j’y note mes pensées, mes idées et des tas de choses utiles ou pas. Dans la douce lumière de la bougie et des étoiles, désireuse d’aller dormir, dans votre carnet, notez les pensée qui émergent. En soirée, elles sont souvent révélatrices et vous évitez ainsi de les perdre.

Bojo et couture en cours - Sewing Bujo and sarouel
Mon Bullet Journal

L’améthyste peut également vous aider à y voir plus clair dans vos idées. Placée sur votre table de nuit, cette pierre sereine protège contre les insomnies, les tourments et les cauchemars. L’améthyste détourne les pensées de votre subconscient et du monde matériel. Elle vous rend plus intuitif. Votre compréhension vous conduira à ré-ouvrir ce carnet pour écrire avant de dormir.

Bojo et couture en cours - Sewing Bujo and sarouel
Améthyste brodée sur la couverture du journal santé et bien être

Les rêves sont essentiels à notre santé mentale. Ils ont une fonction d’évacuation. Les rêves sont essentiels à notre capacité de concentration, nos aptitudes sociales, notre intelligence émotionnelle et notre humeur régresse lorsque nous ne rêvons pas. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre linge de nuit et vous serez calme et détendu. Les parfums naturels de lavande ralentissent le rythme cardiaque et réduisent la tension artérielle.

Bujo et couture en cours
Un esprit libre, une femme qui m’inspire

Votre chambre est un endroit calme, paisible, agréable. Votre lit est confortable et rien ne doit venir perturber votre sommeil. Laissez vos téléphones, tablettes et autres écrans en dehors de votre chambre. Déconnecter est une simple question de bon sens. Tout est énergie, faites en sorte de positiver l’énergie. L’endormissement exige que vous vous abandonniez à la nuit.

#Renaissance, Pleine Conscience, Project Life

“En cas de changements majeurs inattendus, le sol se dérobe sous nos pieds et nous chancelons jusqu’à trouver une terre ferme. Les limbes dans lesquels nous sombrons alors, avec toutes les peurs, les douleurs et les incertitudes qu’elles impliquent, sont l’occasion de faire notre introspection”

Life

Après avoir vécu un traumatisme violent, j’ai touché le fond de mon âme et je commence tout juste à prendre pieds, à rouvrir mon cœur et ma conscience. Le sol s’est entièrement volatilisé sous mes pieds. J’ai perdu la notion du temps, de la vie, des autres et de moi-même. Je me suis protégée de l’inacceptable dans une bille de déni, d’oubli, de larmes. J’ai vomi ma souffrance dans mon journal intime et je me suis perdue dans la montagne. Mais le soulagement tant espéré n’est pas tombé du ciel.

C’est quand même étrange (ou pas)… Je suis diplômée de psychologie clinique et d’art-thérapie. Pourtant, j’ai été totalement incapable d’appliquer mon expérience à ce que je vivais. Ma randonnée m’a fait prendre conscience de mon corps, de moi-même (le sac à dos était lourd lol). A mon retour, j’ai relu mon journal intime. J’ai réalisé que j’y avais jeté mon coté sombre sans jamais un mot d’espoir. Alors j’ai commencé à me poser les “bonnes” questions, à consulter un médecin, à accepter son aide.

Project Life - Bullet journals

Encore aujourd’hui, toutes ces semaines passées restent comme “absentes”. Je n’ai pas de souvenir précis de toute cette période. C’est déstabilisant! J’ai cependant utilisé mon énergie pour vivre mes journées en pleine conscience. Ca peut sembler une évidence Clignement d'œil pourtant je rame GRAVE Rire. Il me fallait une méthode pour reprendre contact avec mes sens, ma vie au présent, mon âme, l’ancrage.

J’évite volontairement les détails sordides trop personnels et inutiles à ressasser.

Il me faut prendre conscience de ma vie, de mes engagements, de mes activités, de ma santé… Tout ce qui est théoriquement naturel mais qui me demande un gros travail quotidien. J’ai pris comme support une activité artistique, créative et positive. Inspirée du Project Life de la bloggeuse américaine Becky Higgins, des Bullet Journals. Chaque jour, j’ai pris l’habitude de me lever à 6h et de prendre un bon petit déjeuner après quelques minutes de yoga/méditation. Je prends des repères et des habitudes, comme un enfant. Je suis sécurisée et je libère mon esprit puisque je n’ai pas à prendre la décision : je le fais, c’est tout.

Chaque soir, je crée une page avec une photo et quelques notes représentatives de ma journée, le tout avec une vision objective, positive et inspirante.

Project Life - Bullet journals

Dans mon cas, la méthode est salvatrice. Je retrouve un rythme de vie/travail/sommeil. C’est une réelle renaissance et ça fait vraiment du bien. Grace aux habitudes et à la pleine conscience, j’ai retrouvé mes activités préférées. J’ai cousu ce Project Life sur un album de scrap qui recentre l’ensemble de ce que je vis et de celle que je suis. Demain matin, je vais y ajouter un calendrier de mes rendez-vous et des activités associatives, travaux de jardin… tout est dans ce book, je n’éparpille surtout pas Sourire

Je ferai un tutoriel si ce projet vous fait envie.

Je tiens à demander pardon à tous ceux qui m’ont écrit sans obtenir de réponse. Pour un temps, je vais rédiger un article tous les deux jours pour répondre en une seule fois. Comprenez qu’actuellement je suis encore moins en phase avec les écrans (si, c’est tout à fait possible), je ne réponds pas non plus au téléphone (ok, je n’ai jamais été une pro de la téléphonie portable non plus lol) : j’évite de me disperser.

La boutique de l’Association est fermée le temps de mettre à jour les commandes accumulées pendant ma “convalescence” (si on peut dire). Je vais prendre l’habitude de renseigner un suivi des demandes en cours. Je remercie toutes les personnes qui m’ont aidée par leurs encouragements, leur patience, leurs partages objectifs Sourire.

Project Life - Bullet journals

Aujourd’hui, ces deux commandes ont été expédiées (photo).

Un grand merci aussi pour l’aide apportée à nos animaux pendant cette période. Je m’engage à publier un état des comptes de l’Association avant la fin du mois. J’ai des petits messages personnels auxquels je répondrai aussi avant la fin du mois Clignement d'œil. Alors, c’est parti?

Ce matin, j’étais de bonne heure et de bonne humeur devant les machines à coudre de l’atelier. Après les envois postaux, j’aimerais retrouver le potager (pas aujourd’hui parce que j’ai une belle angine et que la chaleur fait monter ma température – pov’ vieille!), les animaux (oui, oui, Ganesh et Gaïa me manquent), les enfants ainsi que mes valeurs dynamiques et écologiques.

A très vite. Je vous aime <3<3<3