Se recentrer sur sa vie

Faire un bilan, ne pas partir dans tous les sens de manière complètement désordonné et désorganisé dans mon projet de vie est souvent utile. Faire un point, se recentrer sur ce projet.

Ce que j’aime :

  • Le massage en tant que masseur
  • La randonnée, le bivouac
  • Les vêtements
  • Les chevaux
  • Les minéraux, la lithothérapie et les bijoux
  • La réflexologie
  • Le Taï Chi Chuan
  • La méditation
  • La papeterie
  • Le jardinage
  • Le bien-être, la vie en harmonie

Le massage Tui-Na

Apporter à l’autre un bien-être, développer son bien-être intérieur tant physiquement, physiologiquement que psychologiquement. Le bien-être de manière préventive.

Pratiquer également l’automassage pour pouvoir approcher les autres humains ainsi que les animaux, entrer dans leurs bulles sans interférences.

Développer une technique de massage dans le bien-être et dans le préventif par les points d’acupuncture, amener une symbiose entre le cheval et son cavalier.

La randonnée, le bivouac

J’aime être dans la nature, dans le silence, écouter le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles, nos pas foulant les chemins à la découverte de nouveaux paysages. Camper, monter la tente (parfois de nuit) en compagnie de Ma Chérie, de Gecko (notre chien) et sans doute bientôt les chevaux a quelque chose de magique car même si la journée a parfois été éprouvante (chaleur ou froid, poids des sacs, montées interminables 🙂 ), ce bivouac ou on ne dormira que sur une petite épaisseur de mousse vaut toutes les meilleures literies du monde. C’est une récompense de la journée en plus des paysages et discussions. Ca fait d’ailleurs un moment qu’on n’est pas parti en rando et ça manque

Les vêtements

Pour la vie de tous les jours, pour pratiquer la randonnée, le massage Tui-Na ou l’équitation, il faut des vêtements dans lesquels on se sentent bien, des vêtements qui « habillent » sans pour autant gêner, des vêtements ajustés, des vêtements à vivre chaque instant de sa vie. J’aimerais, à court terme, pouvoir réaliser seul un baggy ou sarouel à pinces.

Les chevaux

J’aime l’animal, ce qu’il représente, sa force, sa fragilité. En promenade à pied, en rando comme cheval de bat ou monter, ou tout simplement dans son pré comme compagnon, le cheval apporte beaucoup dans ma vie.

Ancien maréchal-ferrant, je les regarde, je les observe évoluer « pieds nus », je débute sur Ganesh et Gaya le massage Tui-Na, ils sont mes cobayes.

J’apprendrai, j’apprends le cheval avec Gaya et elle m’apprendra (ou pas) à monter à cheval, sur son dos dans un respect mutuel tout en suivant les conseils de mon coach : Angélique.

J’ai hâte d’une randonnée mais tout vient à qui sait attendre et il me faut encore passer des étapes (calme, tranquillité et équilibre) et puis Gaya n’a pas encore 2 ans.

Les minéraux, la lithothérapie et les bijoux

Enfant, j’étais attiré par la beauté des cailloux, des pierres, de leurs vies, ce qu’elles avaient vu avant d’arriver devant moi. Plus tard, j’en ai bâti en qualité de maçon, j’ai redonné vie à des pierres délaissées. J’ai souvent senti un influence des pierres sans vraiment comprendre, c’est par la lecture et en essayant que j’ai compris qu’elles ont une réelle influence sur nos émotions. J’aime les bijoux, je peux donc allier les 2.

La réflexologie

Comme le massage Tui-Na, la réflexologie amène bien-être et harmonie. En effet, les zones réflexes de notre corps, nos organes comme nos entrailles et certains membres se retrouvent sur nos pieds comme sur nos mains. A travailler en fonction du Yin et du Yang en acupression.

Le Taï Chi Chuan

Gymnastique et art martial chinois, le Taï chi m’aide à me recentrer sur mon corps, m’assouplir par des suites de mouvements un peu comme les katas au karaté. Il a été créé en observant les animaux. J’aimerais y consacrer un peu plus de temps mais après, j’ai ma méditation alors je prends mon temps.

La méditation

Un moment calme et paisible ou j’allie respiration et positivité pour bien commencer la journée, juste avant un petit déjeuner équilibré.

La papeterie

C’est une nouvelle activité qui consiste à relier des livrets (qu’Angélique prépare) en livres, ça me rappelle l’EMT (pour celles et ceux qui ont connu 😉 ) et je m’amuse comme un petit fou

Le jardinage

Il reviendra avec les beaux-jours, le plaisir d’avoir ses propres légumes à consommer, savoir ce qu’on a mis (comme purin) pour les booster, les pailler, en prendre soin, voir éclore les graines, mettre en place, entretenir jusqu’à maturation du légume et sa dégustation, un autre plaisir.

Le bien-être, la vie en harmonie

En prenant un peu de tout ce qu’il y a au dessus, nous sommes en bonne voie, enfin dans mon cas, chacun a sa définition du bien-être.

Etre soi, vivre le moment présent (j’apprends), être organiser pour, déjà réaliser son projet mais encore pouvoir s’offrir du temps pour soi, pour les autres.

L’harmonie se vit avec l’être aimé(e), les proches, les animaux, la nature.

Créer une harmonie de bien-être, une bulle et y inviter qui on veut.

 

Les moyens

Ces activités sont un tout, elles sont en moi, je suis heureux de les faire, je prends plaisir à les faire.

Alors ne perds plus de temps et vas-y, lance toi et profite à fond de cette vie.

#Randonnée ensoleillée

Coucou 😀. Un petit mot du bout de la France et quelques photos de ma région pour vous ce soir. Je dis toujours qu’on ne change pas le passé, on vit avec. Alors hier, je suis partie en nocturne (à la lampe frontale) pour plusieurs jours dans la montagne.

La montagne Ardéchoise
La montagne Ardéchoise

Il y a divers moyens d’agir quand on se sent mal. J’ai malheureusement croisé ceux qui abusent de l’alcool et des drogues. Je me suis laissée embarquer, pas bien longtemps, merci la vie. Par contre, profiter de la situation de faiblesse d’une femme n’est pas acceptable. Mais à la vitesse où ils s’autodétruisent, il est inutile de revenir en arrière.

Ma super tente de bivouac
Ma super tente de bivouac

Me voici donc à l’eau 😁 et à pieds avec ma tente et mon sac à dos…et Gécko bien sûr. Le repas se prépare et je m’amuse de la variété : du riz avec des œufs durs, du riz avec des sardines, du riz et encore du riz 😂. J’ai quand même des céréales et quelques kiwis pour le matin Ouf!!! Par contre, je n’ai pas les boules énergétiques de Sofi, c’est bien dommage!

Angélique en randonnée
Angélique en randonnée

Et devinez quoi? J’ai un coup de soleil sur le visage. Et du beurre de karité dans mon sac pour arranger ça 😋.

Génial ce temps. Soleil, ciel bleu, chaleur. Je suis loin de ma nuit glaciale de ma randonnée de fin d’année 😂 et la glace ne me manque pas. Je ne sais pas quand je rentre. Sincèrement, pour le moment je suis bien dans la nature. Et lundi, je retourne à la couture.

Bonne soirée à vous tous

*Randonnée en montagne

Préparation randonnée d'hiver en montagne
Préparation randonnée d’hiver en montagne

Il fait froid en altitude. Normal, C’est l’hiver 😋. L’année 2016 à été abominable, je l’ai mal vécue et je suis heureuse d’arriver au bout. Certaines choses sont comme ça. J’ai besoin de respirer, de solitude, de me dépasser pour me retrouver. C’est assez incompréhensible ce besoin de mettre des affaires dans un gros sac à dos et de partir en montagne pour une durée indéterminée.

WILD
WILD

Avez-vous lu WILD? Cette femme qui laisse tout pour plusieurs mois de randonnée dans des conditions extrêmes, c’est un peu moi….. beaucoup diront ceux qui me connaissent bien.

Peu importe que les températures soient négatives au Chirat Blanc. J’ai besoin de m’évader. Je me suis équipée « grand froid ». Chaussures moumoutés, polaire et doudoune. Ma tente et mes duvets sont normalement prévus pour résister au froid et en cas de neige, j’ai des chaussettes angora 😁.

Finir l'année sous une tente de bivouac en hiver
Finir l’année sous une tente de bivouac en hiver

Et puis je mangerai chaud. Je n’étais pas équipée pour faire à manger, c’est chose faite. Même mon chien a ses sacoches et son harnais de randonnée.

Départ jeudi avec une première étape sur un site mégalithique que j’adore. Je n’abandonne pas, j’irai au bout de moi même. Pas de téléphone, pas d’Internet, personne dans l’immensité de la nature sauvage.

Loin des réveillons alcoolisés, je ne me pose pas la question de ce que je vais porter comme robe/chaussures/maquillage 😉. Je prends uniquement le nécessaire. C’est peut-être ça la simplicité heureuse?